Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Front de Gauche Vallée de Montmorency

  • Communiqué à propos du second tour des élections régionales

    Depuis 2012, la politique du gouvernement a délibérément tourné le dos aux aspirations des électeurs qui les ont portées au pouvoir.

    Leurs choix ont constamment servi les intérêts de la finance au détriment de ceux qui produisent les véritables richesses. La régression sociale qui en a découlé a précipité les plus démunis dans les bras des imposteurs du FN aux solutions simplistes et archaïques. Une nouvelle fois nous serions appelés à la rescousse pour faire barrage aux idéologies racistes et xénophobes, et cautionnerions la dérive droitière du PS.

    En conséquence, nous ne soutiendrons pas la liste d’union autour du PS tant que les revendications légitimes des citoyens pour une politique sociale et solidaire ne seront pas satisfaites.

    Plus que jamais, nous poursuivrons notre lutte en faveur d’une véritable alternative de gauche pour une transformation sociale, écologique, égalitaire et solidaire.

  • La communauté de commune « CAVAM » ARME SA POLICE MUNICIPALE .....

    Question posée à Monsieur le maire de Montmagny et sur le principe à l’ensemble des Maires de la CAVAM

    Lire la suite

  • Scolan-Sueur l'étrange attelage

    deuil-1.jpgIls se présentent tous les deux sur notre canton pour un ticket gagnant : le maire de Deuil-La Barre et celui d'Enghien-les Bains, qui a préféré déserté le canton de sa commune pour se présenter chez nous.

    Certes ils sont depuis des années liés l'un à l'autre. Lui est conseiller général de l'ancien canton d'Enghien-les bains qui à l'époque comprenait notre commune. Elle est sa suppléante depuis bien longtemps.

    Lui est vice-président du conseil général du Val d'Oise et en charge des transports et des infrastructures.

    C'est lui qui depuis des années pousse les feux pour que soit réalisée l'avenue du Parisis, qui, il y a peine un an proposait de défigurer le quartier de la gare de Deuil-Montmagny et d'en faire un enfer quotidien pour ces habitants avec un projet de fermeture du passage à niveau et de tunnel.

    Voilà donc un étrange attelage qui se présente aux habitants du canton de Deuil-La Barre. D'un coté Madame le maire de notre commune pour rassurer les Deuillois et de l'autre le "Attila de Deuil-La Barre" le plus fervent soutient des pires projets inutiles, dispendieux et dangereux pour notre commune.

    Il est à craindre que demain, lorsque viendra le temps des choix et des votes, Monsieur Philippe Sueur se souviendra d'abord qu'il est maire d'Enghien les Bains et soutiendra avec la même constance que précédemment  la réalisation de l'Avenue du Parisis et le projet de fermeture du passage à niveau qui a soulevé l'indignation des Deuillois.

    Contre l'avenue du Parisis, le triangle de Gonesse, les projets inutiles et coûteux votez pour les candidats du Front de Gauche.

  • Le BIP est retour

    BIP-pour-UNe-630x0.jpgPendant que Mme Scolan et son colistier M. Sueur nous jouent la petite musique rassurante de l'arrêt du projet, leurs bons amis, les conseillers généraux UMP Michèle Berthy et Luc Strehaiano, qui forment un  duo pour les prochaines élections départementales (ex-cantonales), ont à cœur de ressortir de terre le projet de bouclage du BIP entre Soisy et Sarcelles. Les deux élus, qui s’étaient bien gardés de parler de ce programme routier pendant la campagne des municipales, profitent de celle des départementales pour remettre le sujet sur la table. (Voir l'article de l'écho régional)

    En fait c'est un dossier relancé par le Conseil Général qui a étudié un nouveau projet qu’il compte soumettre, après les élections, aux habitants. On peut imaginer que coté Conseil Général, celui qui est à la manœuvre est certainement le vice-président en charge des transports et des infrastructures, qui n'est autre que M Sueur.

    On s'étonne ensuite que les électeurs s'abstiennent, que nos concitoyens soient écœurés par la politique ...

    Contre l'avenue du Parisis, projet nuisible et coûteux, votez pour les candidats du Front de Gauche.

  • Front national : une candidate professionnelle à roulette

    SM40_COUV-web.jpgLe FN sera partout nous dit on ... Il sera présent dans presque tout les cantons et en tout cas le sera sur celui de Deuil-La Barre, représenté par Pierrette Gracieux et Rémy Besançon, des inconnus sur nos communes. Personne n'a jamais entendu parler d'eux. Pour certains électeurs il s'agit là d'un gage de renouveau ... Enfin des candidats qui ne seraient pas des professionnels de la politique ...

    En fait si nous n'avons jamais entendu parler d'eux cela ne veut pas dire que ce soit des débutants. Pour tout dire Pierrette Gracieux est même, à défaut d'être une politique professionnelle, une candidate professionnelle et à roulette ...

    En effet on la retrouve candidate suppléante sur le canton de Franconville en 2011, mais aussi candidate sur la 8ème circonscription du Val de Marne en 2012 (Charenton-le-pont, Joinville-le-pont et Maison-Alfort Nord et Sud)  et maintenant en 2014 candidate sur le canton de Deuil-La Barre.

    A défaut d'être très attachée à un territoire et ses électeurs on peut dire qu'elle fait preuve d'une belle persévérance à se présenter. Pour ce qui est de connaître les problèmes des habitants ... c'est certainement une autre histoire. Quand à son colistier si vous ne savez pas qui il est c'est parfaitement normal : il n'habite même pas sur le canton et même le Front national ne sait pas vraiment comment il s'appelle et se trompe sur son prénom.

    Mais bon ils tenteront de surfer sur la vague bleu marine que les médias nous promettent depuis des mois. Pour eux pas besoin de savoir ce qu'est le BIP ou l'avenue du Parisis, le passage à niveau de Deuil-Montmagny, le triangle de Gonesse ou tout autre problème local, ils ne sont pas là pour ça. 

    En votant pour eux leurs électeurs se feront doublement flouer : en votant pour l’extrême droite ils espèrent résoudre les difficultés qui les assaillent alors que le FN fait partie du problème et pensant trouver des personnes au fait de leur difficultés ils donneront leur voix à des itinérants de la politique, comme avant eux les électeurs de Franconville ou de la 8ème circonscription du Val de Marne.

    Pour notre part nous avons fait un autre choix : celui de candidats locaux qui vivent et agissent sur le canton depuis des années, qui connaissent les problèmes des habitants parce qu'ils les vivent au quotidien. Le choix de candidats citoyens au cœur de notre canton

    Alors le 22 mars votez pour les candidats présentés par le Front de Gauche avec Bouge La Ville - Des candidats qui mettent eux l'humain au cœur.

  • Emprunts toxiques : la réalité fait enfin la une de la presse

    dessin-emprunts-toxique.jpgEn 2014, lors des élections municipales, le front de gauche et les listes soutenus par le front de gauche avions été les seuls à parler vraiment des emprunts toxiques et de la baisse des dotations et subventions programmées pour 2015 et les années suivantes. Les autres listes préférant évoquer la possibilité d'économies, de chasse aux subventions y compris européennes, de synergie et de baisse des impôts bref de noyer le poisson ...

    Malheureusement la réalité, si elle peut être niée un temps, finit toujours par s'imposer. Aujourd'hui la presse, avec un an de retard, s'empare du sujet. Pour Deuil la Barre voici la situation :

    • Deuil-la-Barre : le taux du prêt qui était de 15,5 % en 2014 est passé à 29,26 % pour une échéance en juillet 2015.  10 % des recettes fiscales annuelles devraient être affectés au seul emprunt Tofix, dont la charge annuelle avoisine 1,2 M€. Le coût de sortie est de 10 M€.

    Pour autant la situation des autres communes du canton n'est guère meilleure.

    • Saint-Gratien : en 2012 la ville a renégocié ses emprunts, mais a dû payer une pénalité de 520.000 euros pour ça. En 2014 deux emprunts sont repassés à taux variables en étant toujours indexés sur le franc suisse ou le dollar. l'emprunt indexé sur le cours du franc suisse est actuellement de 28,77% par an il représente 6,78% des recettes fiscales. la charge annuelle est de 1,05 million d'euros pour un coup de sortie de 4,8 millions d'euros
    • Montmagny : le taux du prêt qui était en 2014 de 13,41 %, est passé à 26,84 %, pour une échéance en mars. La charge annuelle dépasse 1,46 M€. Le coût de sortie de l’emprunt à risque est actuellement de 5,3 M€.

    Après le temps des promesses voici celui de la vérité ...

    Voir l'article de l’Écho Régional : ICI

  • NOUVELLE GAUCHE NOUVEL ÉLAN

     

    Élections départementales – 22 et 29 mars 2015

     Face à la droite et l'extrême-droite, face aux renoncements gouvernementaux

     

     NOUVELLE GAUCHE

     

     NOUVEL ÉLAN

     

    100310667.jpgDéception, Résignation, colère…

    Les mots se télescopent pour traduire le sentiment des femmes et des hommes qui ont voté en 2012 en espérant le changement. Électeurs  de gauche, socialistes, écologistes, communistes et du Front de gauche, nous avons voté en 2012 non seulement pour nous débarrasser de Sarkozy, mais aussi de sa politique.

     

     

    Lire la suite

  • Recours au 49-3

    Fil.49.3.jpgL’histoire du 49-3

     En 2006 M.Villepin utilise le 49-3 pour faire passer le CPE.

    Hollande avait déclaré à ce propos : « Le 49-3 est une brutalité, le 49-3 est un déni de démocratie, le 49-3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire »

    Et encore : « C’est bien le signe que le gouvernement (de Villepin) doute de sa réforme et que la mobilisation va prendre de l’ampleur »

    Stigmatisant ainsi « un passage en force » et « une violation des droit du Parlement »

    Il avait du oublier le meilleur 1er ministre dans cet exercice: M. Rocard du PS qui de 1988 à 1991 avait utilisé 28 fois le 49-3

    M. Valls proposait en 2008 avec 10 autres députés PS (dont Bruno Leroux) l’abrogation de l’article 49-3 sauf pour les articles budgétaires.

    Aujourd’hui en 2015 à propos de la loi Macron M Hollande dit : « On n’avait pas de temps à perdre, ni de risques à prendre » et il approuve le passage en force par le 49-3.

    Et M. Valls applaudi des 2 mains

    Ces revirements flagrants d’une position politique d’un jour sur l’autre (de 2006 à 2015) sont indignes  pour quiconque et d’autant plus pour un dirigeant politique et de surcroît Président de la République, et malheureusement ces manquements à la parole donnée est monnaie courante chez nos politiques et amène les citoyens à se méfier et s’éloigner des votes qu’ils estiment à juste titre bafoués.

  • Suppression de la poste à Groslay

    Suppression de la POSTE à Groslay laposte.jpg

    "Certainement non rentable !!!", le bureau de Poste de Groslay doit fermer d'ici un an : encore un bienfait de la libéralisation voulue par nos gouvernants de tous poils et inscrite dans le traité constitutionnel rejeté par les Français lors du référendum de 2005, mais approuvé ensuite par la droite et le PS.

    Encore une attaque  portée aux intérêts de la population au mépris de leurs besoins. La population de Groslay a réagi par une pétition spontanée qui sera adressée à la direction de la Poste.

    Nous continuerons à défendre les services publics, garants de l'intérêt général et de la cohésion sociale.

    5200 bureaux fermés et 60 000 emplois supprimés de 2002 à 2010, mais 4,2 milliards de bénéfices de 2004 à 2011.

  • Europa-city : un projet inutile et néfaste

    Le Conseil général sortant, avec la bénédiction des élus du PS, a décidé de bétonner la terre du “Triangle de Gonesse” - un des derniers espaces agricoles fertiles proche de Paris - pour y construire “le plus grand centre commercial et de loisirs au monde”, initié par le Groupe Auchan et prévu en 2020 : Europa-City.
     
    Ce projet est inutile et néfaste ...

    Lire la suite